rechercher

référence

49303

idée directrice

Le/la micromécanicien-ne réalise, ajuste et monte les éléments de moyennes et petites dimensions nécessaires à la fabrication et à la mise au point d'instruments de précision: horlogerie, aviation, laboratoires de recherche, médecine, chirurgie, appareils de contrôle, balances et dispositifs d'automatisation.

Pour cela, il/elle se sert de machines telles que tours outilleurs, perceuses, fraiseuses, machines à limer, machines à pointer, rectifieuses de métal dur, machines à électroérosion, rectifieuses par coordonnées...

Les plus modernes de ces machines sont munies de commandes numériques, c'est-à-dire d'un ordinateur que le/la micromécanicien-ne programme pour obtenir le travail désiré.

Il/elle doit donc avoir de nombreuses compétences dans des domaines tels que les procédés d'usinage, les matériaux, les traitements thermiques, la technologie industrielle, la technique des plans et la métrologie.

contenu / thème

La formation pratique représente entre la moitié et les deux tiers du temps, selon la voie.

Outre l'habileté manuelle et les connaissances fondamentales nécessaires à la pratique professionnelle, la formation porte sur la culture générale; l'anglais, les méthodes d'étude et de travail; les mathématiques, la physique, la chimie, les matériaux et l'informatique; l'électrotechnique, l'électronique, l'automation; le dessin et le calcul professionnels; la technologie; s'y intègrent aussi des activités sportives.

Dans les voies de maturité professionnelle technique, l'enseignement comporte une part importante de formation théorique complémentaire portant sur les mathématiques, la physique, la chimie, les langues, le français, l'histoire et les sciences politiques, le droit et l'économie.

public cible

Intérêt pour la précision et le travail soigné. Habileté manuelle. Bonne vue. Bonne formation scolaire.

conditions d'admission

Voir les Conditions d'accès au postobligatoire - République et canton de Neuchâtel

Pour les voies duales (école-entreprise), il est impératif de disposer d'un contrat d'apprentissage dûment signé

Pour les voies à plein temps, le nombre de places en école étant limité, un concours d’entrée peut être organisé

durée

Formation en 3 ou 4 ans, selon la voie choisie:

  • Voie intégrée en 3 ans, à plein temps uniquement, incluant les cours de maturité professionnelle
  • Voie intégrée en 4 ans, à plein temps ou en mode dual (école-entreprise), incluant les cours de maturité professionnelle (rythme moins soutenu que pour la voie intégrée en 3 ans)
  • Voie CFC en 4 ans, à plein temps ou en mode dual (école-entreprise)

titre(s) obtenu(s)

Certificat fédéral de capacité (CFC) de micromécanicien-ne

Certificat de maturité professionnelle technique, architecture et science de la vie (en plus du CFC et uniquement pour voies intégrées)

voir aussi

pdfbrochure d'information métier

pdfformulaire d'inscription - formation plein temps

pdfformulaire d'inscription - formation duale