rechercher

référence

45906

idée directrice

Le/la praticien-ne en mécanique exécute des travaux simples de production dans le domaine de la construction de machines, dans le façonnage des métaux et dans l’usinage de pièces (vis, écrous, axes, tiges, etc.).

Il/elle assemble toutes sortes d'éléments et d'appareils mécaniques et assure le montage, l'entretien et la maintenance des installations de fabrication et des appareils industriels.

Le/la praticien-ne en mécanique travaille dans les ateliers de production de petites et moyennes entreprises de l'industrie des machines. Il/elle est souvent spécialisé-e dans un type de fabrication et doit s'adapter à l'évolution technologique. Il/elle collabore avec les autres professionnels du domaine qui supervisent ses activités (polymécaniciens, mécaniciens de production ou constructeurs d’appareils industriels).

public cible

Habileté manuelle, aptitude pour le travail en groupe

conditions d'admission

Voir les Conditions d'accès au postobligatoire - République et canton de Neuchâtel

Il est impératif de disposer d'un contrat d'apprentissage dûment signé

durée

Formation en 2 ans, en mode dual (école-entreprise)

titre obtenu

Attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) de praticien-ne en mécanique

voir aussi

pdfbrochure d'information métier

pdfformulaire d'inscription - formation duale

référence

64208

idée directrice

Le/la dessinateur-trice - constructeur-trice industriel-le réalise des dessins techniques pour la fabrication de pièces, d'outils, d'appareils, d'instruments et de machines. Intermédiaire entre les concepteurs-trices du bureau technique et les responsables des ateliers de production, il/elle participe à l'élaboration de la documentation schématique nécessaire au montage, à l'exploitation et à l'entretien des machines et systèmes sous forme de dessins informatisés, de croquis et de documents techniques. Il/elle dessine à l'aide de l'ordinateur les éléments du système sous différentes vues, choisit les matériaux, en évalue la quantité nécessaire pour la production, liste les outils nécessaires à la fabrication, les commande ou les fabrique, et établit le plan de montage. Finalement, il/elle rédige le mode d'emploi, les consignes d'entretien et les données techniques qui accompagnent la machine.

Le cadre de travail d'un-e dessinateur-trice - constructeur-trice industriel-le se situe dans un bureau technique. Il/elle collabore aussi bien avec les ingénieur-e-s et les technicien-ne-s du développement qu'avec les professionnels des ateliers de production. Il/elle utilise essentiellement des moyens informatiques pour la conception et le dessin.

contenu / thème

La formation théorique est subdivisée en trois parties :

  • Branches générales (ECG, langues...)
  • Sciences (mathématiques, physique...)
  • Branches professionnelles (cf. plan d'études correspondant)

Le programme de formation pratique comprend une formation de base de 2 ans, complétée par l'approfondissement de certaines techniques spécifiques. Pour les deux dernières années de formation, l'apprenti-e se spécialise dans un ou plusieurs domaines selon les spécificités de l'entreprise.

Formation pratique de base: l'apprenti-e y acquiert les connaissances fondamentales des techniques de dessin d'assemblage et de montage ainsi que les bases de la méthodologie de travail.

Domaines de spécialisation: l'apprenti-e doit acquérir en 3ème et en 4ème année une formation approfondie dans au moins un des domaines suivants: planification et contrôle de parties de projets, construction de produits, réalisation de maquettes de systèmes, élaboration de documents de production pour des unités électriques et électroniques, développement de dispositifs et d'outils, génération de données de production pour des formes et des modèles, planification, animation et évaluation de séquences de formation, élaboration de documents techniques, conception de produits.

public cible

Intérêt pour la conception de mécanismes. Etre à l'aise dans le domaine de la vision dans l'espace. Esprit ouvert et imaginatif. Bonne formation scolaire et facilité en mathématiques.

conditions d'admission

Voir les Conditions d'accès au postobligatoire - République et canton de Neuchâtel

Il est impératif de disposer d'un contrat d'apprentissage dûment signé

durée

Formation en 4 ans, en mode dual (école-entreprise)

Selon la voie choisie, les cours de maturité professionnelle sont également inclus (voie intégrée)

titre(s) obtenu(s)

Certificat fédéral de capacité (CFC) de dessinateur-trice - constructeur-trice industriel-le

Certificat de maturité professionnelle technique, architecture et science de la vie (en plus du CFC et uniquement pour voie intégrée)

voir aussi

pdfbrochure d'information métier

pdfformulaire d'inscription - formation duale

référence

65018

idée directrice

Le/la dessinateur-trice en construction microtechnique réalise des plans sur la base de projets ou de mécanismes existants dans le domaine de la microtechnique (micromécanique, horlogerie, robotique, fabrication d'instruments et d'appareils variés). Il/elle maîtrise donc la technique du dessin qui lui permet de décrire les pièces à fabriquer jusque dans leurs moindres détails.

De plus, il/elle possède une formation pratique d'atelier ainsi que de bonnes connaissances théoriques des procédés de fabrication, des matériaux et de la technologie industrielle.

Le/la dessinateur-trice en construction microtechnique travaille généralement dans un bureau technique où il/elle participe à l'important travail de préparation précédant la production. Il/elle exécute les plans de fabrication sur la base des études des ingénieur-e-s et des technicien-e-s avec lesquels il/elle collabore étroitement. Selon son expérience et ses compétences, il/elle peut se voir confier des travaux d'étude et de construction. Les plans sont pour l'essentiel réalisés au moyen de l'informatique et en particuler à l'aide de systèmes de DAO (dessin assisté par ordinateur).

contenu / thème

La formation théorique représente environ un tiers du temps total, la pratique les deux autres tiers. L'enseignement porte sur les branches suivantes: branches générales, anglais, méthode d'étude et de travail; mathématiques, physique, chimie, matériaux, informatique; électrotechnique, électronique; calcul professionnel; dessin et technologie.

L'essentiel de la formation pratique est dispensée en atelier de micromécanique et au bureau technique.

S'y ajoutent des activités sportives.

public cible

Intérêt pour les mécanismes de petite dimension. Etre à l'aise dans le domaine de la vision dans l'espace. Esprit ouvert et imaginatif. Bonne formation scolaire et facilité en mathématiques.

conditions d'admission

Voir les Conditions d'accès au postobligatoire - République et canton de Neuchâtel

Il est impératif de disposer d'un contrat d'apprentissage dûment signé

durée

Formation en 4 ans, en mode dual (école-entreprise)

Selon la voie choisie, les cours de maturité professionnelle sont également inclus (voie intégrée)

titre(s) obtenu(s)

Certificat fédéral de capacité (CFC) de dessinateur-trice en construction microtechnique

Certificat de maturité professionnelle technique, architecture et science de la vie (en plus du CFC et uniquement pour voie intégrée)

voir aussi

pdfbrochure d'information métier

pdfformulaire d'inscription - formation duale

référence

45716

idée directrice

Le/la mécanicien-ne de production CFC accomplit des activités qui présupposent avant tout des aptitudes manuelles. Il/elle interprète des documents de fabrication, prépare des matériaux, réalise des produits semi-fabriqués et des composants, exécute des travaux d'assemblage.

Pour ce faire, il/elle utilise des machines de différentes tailles et fonctions telles que tours, fraiseuses, perceuses...

Le/la mécanicien-ne de production doit avoir de bonnes connaissances théoriques concernant les procédés d'usinage, les matériaux, les traitements de surface, les techniques d'assemblage, le dessin technique et les plans d'opérations.

contenu / thème

Subdivisé en trois parties :

  • Branches générales
  • Sciences (mathématiques, physique,...
  • Branches professionnelles (voir plan d'études correspondant)

Formation pratique de base: l'apprenti-e y acquiert l'habileté manuelle et les connaissances fondamentales des techniques de production, d'assemblage et de montage. Il/elle apprend également les bases de la méthodologie de travail.

Domaines de spécialisation: l'apprenti-e doit acquérir en 3e année une formation approfondie dans au moins un des domaines suivants: fabrication mécanique, technique sur métal, décolletage, technique de montage, service de maintenance.

conditions d'admission

Voir les Conditions d'accès au postobligatoire - République et canton de Neuchâtel

Il est impératif de disposer d'un contrat d'apprentissage dûment signé

durée

Formation en 3 ans, en mode dual (école-entreprise)

titre obtenu

Certificat fédéral de capacité (CFC) de mécanicien-ne de production

voir aussi

pdfbrochure d'information métier

pdfformulaire d'inscription - formation duale